Nouvelles

| Nouvelles

Une petite révolution culinaire au Groupe Champlain

Le Projet « Manger-Main » prend son envol.

L’innovation est au cœur de notre mission à Groupe Champlain, et cette fois-ci, elle ne se limite pas aux soins cliniques. Nous sommes ravis de partager avec vous une initiative audacieuse qui a pris vie à la résidence Villa-Soleil : le projet « Manger-Main ».

Qu’est-ce que le « Manger-Main » ?

Le « Manger-Main », également connu sous le nom de « finger food », est une approche alimentaire qui élimine l’utilisation d’ustensiles. Des plats tels que des sandwichs et des hamburgers sont dégustés avec les mains. Cette méthode, largement adoptée en Europe, offre une solution prometteuse pour notre clientèle en perte d’autonomie.

Cependant, dans un contexte unique des centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), la majorité de nos résidents ont des besoins spécifiques en termes de textures modifiées. Trouver des repas adaptés au « Manger-Main » pour les textures molles, hachées et purées représente un défi considérable. Cependant, nous sommes fiers d’annoncer que nous avons relevé ce défi avec succès.

En collaboration avec deux stagiaires de l’Université de Montréal, notre conseillère en nutrition ingénieuse, Lauriane Mongrain, a développé quatre recettes de petit-déjeuner en texture purée, conçues pour être savourées avec les mains. Cette avancée ouvre la porte à une révolution dans notre approche alimentaire et ce n’est que le début.

Les quatre recettes pionnières sont la crème de blé à l’érable, le pain doré à la cannelle, la compote de fruit et le smoothie ananas et banane.

Le 7 novembre dernier, nous avons effectué un essai sur quatre résidents du centre Villa-soleil nécessitant habituellement une assistance partielle pour se nourrir. Le résultat a été un franc succès. Les résidents ont non seulement adoré les recettes, mais ils ont également démontré une capacité à s’alimenter de manière totalement autonome. Ils ont consommé des portions plus importantes qu’à l’accoutumée lors du petit-déjeuner.

Bien que des étapes restent à franchir avant de déployer pleinement ce projet, ces premiers résultats sont un signe positif pour l’avenir. La possibilité de développer une gamme alimentaire « Manger-Main » plus variée est clairement dans nos projets à venir. Nous sommes ravis à l’idée de rendre cette initiative accessible à tous nos résidents.